Seashore : le Photoshop gratuit pour Mac ?

Seashore : le Photoshop gratuit pour Mac ? Nous allons essayer de répondre à cette question. Mais, c’est vrai, ce titre un peu racoleur doit vous inciter à lire ce qui suit...

Seashore en français

Seashore vient de connaître une mise à jour majeure. Ce petit logiciel de retouche d’image vient de grandir ; il mérite désormais vivement d’être essayé. MacLocal souhaite lui donner un petit coup de pouce en le présentant aux utilisateurs francophones avec un long article de présentation et ... une version localisée bien entendu ! (à télécharger ici.)
Il a tout pour lui ce petit logiciel : il est léger, il est open-source (donc gratuit et libre), il est fondé sur le grand GIMP (pour ceux qui l’ignorent, le Photoshop du monde libre) dont il reprend un certain nombre de fonctionnalités, et il est natif Cocoa (purement Mac, il ne nécessite pas X11 comme son grand frère GIMP). Toutes ces qualités font qu’on l’adore !
Mais voyons ça plus en détails.

GIMP Seashore Photoshop


Seashore utilise une interface mono-fenêtre très pratique (pas besoin de jongler entre plusieurs panneaux).

GIMP Seashore Photoshop mac

On peut directement éditer la couche alpha. L’interface utilise des PopOver à la iOS.

Edition photo précision

Edition au pixel près.

CoreImage Seashore

Un plus par rapport à GIMP : Seashore propose de nombreux filtre Core-Image.
Il propose aussi les dégradés, les textures et le lissage pour non seulement le texte mais aussi les coups de pinceaux. Il supporte l’édition multi-couche et couche alpha. Il est fondé sur la technologie de GIMP et utilise le même format de fichiers natifs.

Détails des fonctionnalités de Seashore:

  • Support complet du format natif de GIMP: le format de fichier XCFE;
  • Lecture et écriture pour les formats TIFF, PNG, JPEG, JP2000 and GIF;
  • Support en lecture seule pour BMP, PICT, PDF and XBM;
  • Calques avec plus de 20 modes de fondu;
  • Possibilité d’ajuster seulement les couches primaires ou alpha;
  • Effets complets de transparence comprenant les dégradés semi-transparents;
  • Régions de sélection arbitraires;
  • Traits de pinceaux lissés;
  • 6 dégradés de base avec 16 variations;
  • Support de tablette;
  • Support de ColorSync (y compris les profils contenus dans les TIFFs et l’aperçu CMJN)
  • Filtres Plugins (greffons)...

L’équipe en charge de développement de Seashore (que nous félicitons et remercions au passage) a besoin de toute l’aide que l’on peut lui donner pour :
- coder en Cocoa. Des personnes ayant des compétences en Cocoa et Objective C sont demandées pour chasser les bugs et pour ajouter des fonctionnalités comme le support total des vecteurs (formes et texte), effet non destructeurs en utilisant la technologie CoreImage, l’amélioration de la performance (multithread), le support des scripts (Apple Script et Automator).
- coder en C. Il faut apporter le support des fichiers PSD de Photoshop. GIMP le propose alors ce n’est pas insurmontable. Il faudrait mettre aussi à jour le format XCF au niveau de celui de GIMP.
- des traducteurs ! (MacLocal va fournir sa traduction dans très peu de temps).
- enfin, ils ont besoin d’icônes en haute résolution. Les graphistes peuvent aider en proposant des belles icones, tant pour l’application que pour les documents, les outils ou les barres d’outils.

Enfin, voici une liste des fonctionnalités comparatives de Seashore par rapport à ses concurrents directs (Acorn) ou indirect (Phothoshop). Cette liste peut être vue ici sous forme de tableau.

Fonctionnalités Seahsore, éditeur gratuit, par rapport à GIMP et Photoshop.

Fonctionnalités Seahsore, éditeur gratuit, par rapport à GIMP et Photoshop.

Fonctionnalités Seahsore, éditeur gratuit, par rapport à GIMP et Photoshop.


Voilà : vous pouvez vous faire une idée par vous-même en téléchargeant Seashore ici ou en français ici.
La localisation n’est pas encore 100% complète, je vous propose de venir la mettre à jour dans quelques jours.
Edit : la localisation est enfin complète. L’application est à télécharger ici.

blog comments powered by Disqus