Optimiser OS X Mountain Lion
Voici les premiers conseils, et les plus importants, pour optimiser votre Mac avec Mountain Lion.

Peu de choses différencient Mountain Lion de ses prédécesseurs. Voici donc un résumé des conseils les plus efficaces d’abord pour gagner de la place et pour gagner un peu de rapidité.

En effet, si vous avez un disque dur traditionnel à plateaux, vous vous dites: « oui, mais j’ai beaucoup de place, alors pourquoi gagner quelques Go? » Eh bien, parce que ces quelques Go sont la somme d’une multitudes de petits fichiers qui encombre le disque dur, son système de fichier, le registre de Spotlight, les sauvegardes de Time Machine… On perd en rapidité à tous ces niveaux. En gagnant de la place, on rentre dans un cercle vertueux : Spotlight prend moins de temps à indexer et utilise moins le processeur, les sauvegardes de Time Machine sont moins longues et moins volumineuses, le lancement des applications est plus rapide car elles sont compressées (rappelons que le disque dur est l’élément le plus lent) et que le processeur passe moins de temps à attendre…

Si vous avez un SSD, vous vous dites: « Mais tout est rapide, comment accélérer? » Avec un SSD, on gagnera que peu en vitesse, certes. Mais là est l’important: gagner de la place pour utiliser son disque chèrement acquis pour ses fichiers, ses films, ses photos et non pour stocker la traduction en portugais de Textedit (pour ceux qui ne parlent pas portugais bien entendu, mais il faut garder l’anglais à tout prix). De plus, en supprimant tous ces fichiers, on prolonge la durée de vie de ces disques qui est (hypothétiquement) limitée à un certain nombre de cycles d’écriture.


installer, optimiser, Mac OS X 10.8 Mountain Lion


En attendant vous pouvez lire ou relire les articles que nous vous avons proposés sur Lion (Installation de Lion, Personnaliser Lion, Optimiser Lion) qui sera très utile pour votre mac sous OS X 10.8 Mountain Lion. Voici déjà quelques gestes à adopter pour gagner quelque peu d'espace disque et de vivacité après l'installation de son successeur Mountain Lion.

Chaque mise à jour du système d'exploitation (à l'exception du génial Snow Leopard), la nouvelle version a été plus grosse que l'ancienne, et souvent plus lente.

Les "fat binaires" ont été plus lourds car ils accolaient les binaires PPC, Intel 32 bit et Intel 64 bit.

Avec l’arrivée des grands écrans et des grandes télé, les vidéos ont été HD : il a fallu de nouveaux media pour les contenir, disques Blue Ray, disques durs plus gros, plus gros processeurs pour les encoder et décoder, plus gros disques pour les sauvegarder, nouveaux codecs (h264) pour les compresser.

Mais la course au toujours plus ne s’arrête pas là.

Avec l'arrivée du Mac Book Pro Retina (super géniale résolution d'écran qui gomme tout pixel et qui rend l’écran comme un papier glacé) le corolaire est le suivant : chaque image doit avoir une plus grande taille, une meilleure résolution. Dès que vous voyez indiqué « cette application est compatible Retina », vous lisez sans même le savoir, « cette application est peut-être 30% plus lourde sur votre disque ». Vous qui n'avez pas d'écran retina. Car cela risque de venir ; les prix vont baisser et de tels écrans vont se généraliser petit à petit, d'année en année. Mais pour l'instant vous avez des applications qui enflent hors de tout contrôle sur le petit disque dur SSD, tout maigrelet, de votre Macbook Air non retina...

La première chose à faire est certainement d'aller télécharger Monolingual et de supprimer les langues que vous ne parlez pas, ou du moins que vous ne voulez pas sur votre disque dur. L'espace sauvé peut être énorme (ici 2,1 Go!) :

Gagnez de l'espace disque Mountain Lion


Ensuite, vous pouvez gagner un peu en supprimant les claviers que vous ne brancherez jamais sur votre mac :

Gagner de l'espace disque Mac OS X

Votre MacBook n'aura certainement jamais de clavier chinois...

Suppression des langues Mac OS X

C'est peu, mais c'est toujours ça.

Enfin, pour supprimer les architectures que votre ordinateur n'utilise pas, il vaut mieux faire appel à Xslimmer qui est bien plus sûr que Monolingual pour cette tâche (une liste noire des applications ne pouvant être dégraissées est mise à jour en temps réel) :

Xslimmer moutain lion

Cette application est peut-être un peu chère (surtout si l'on a Monolingual), mais si on l'utilise fréquemment sur plusieurs Macs, elle peut être intéressante. Il faut penser à aller dans les préférences et choisir de supprimer architectures ET langues et ne conserver QUE l’architecture la meilleure (et non les deux). Ensuite, compresser les binaires. Ce ne sont pas les choix par défauts mais ils sont préférables si l’on veut vraiment optimiser son système. La compression des binaires fournis par Apple est automatique depuis Snow Leopard, mais est possible grâce à XSlimmer pour les applications tierces.

Préférences

Enfin, si l’on veut un bon résultat, on doit supprimer des préférences de la liste d’exclusion personnelle la plupart des entrées par défaut. C’est sans danger; la liste noire fournie est suffisamment efficace. Je n’ai jamais rencontré de problèmes en supprimant /library de cette liste, et cela permet de gagner presque 1 Go supplémentaire.

Préférences

clusters mountain lion optimisation

Tant qu'on est sur le site de Latenitesoft, on peu peut-être acheter aussi Clusters qui permet de gagner encore quelques dizaines (voire centaines) de méga en compressant les fichiers selon une technique qui est apparue avec Snow Leopard. En revanche, l'application a quelques défauts, elle est un peu chère, d'une part, et elle tourne en tâche de fond ce qui n'est pas toujours une bonne idée si l'on veut garder des performances optimales avec sa machine. J'ai remédié aux deux inconvénients : je profité d'une promotion et je quitte le logiciel la compression terminée pour ne plus l'avoir ouvert.
Voilà, ces quelques astuces vous ont fait gagner la bagatelle de 2 Go 161 Mo sur votre disque dur ! (2100 Mo + 26Mo+ 35Mo)
Il est recommandé de repasser ces applications fréquemment (comme on ferait la poussière) et surtout à chaque mise à jour système.