Accélérer le démarrage de votre Mac

Accélérer le démarrage de votre Mac : un félin sur les starting blocs.

Si votre Mac est lent que vous le démarrez et que vous en avez marre d'attendre que votre bureau soit apparu et prêt ; si il vous faut patienter pendant une heure que votre souris réponde à votre sollicitation ; alors, cet article est pour vous. D'abord, une encouragement : sachez que ce n'est pas une fatalité. Les Macs sont réputés pour démarrer rapidement et être productifs très vite. Il n'y a pas de raison que ce ne soit pas le cas du vôtre.
Un certains nombre de points sont connus pour représenter de vrais goulets d'étranglement dans le flux du démarrage de la machine. Cela peut-être une liste surchargée de logiciels qui se lancent automatiquement à l'ouverture de la session, de trop nombreuses fenêtres qui attendent d'être restaurées, un disque externe qui joue sa diva et sait se faire attendre, ou enfin un disque dur principal paresseux.

1) Démarrage automatiques

Faites le ménage dans votre liste d'éléments qui s'ouvrent automatiquement au démarrage de votre session. Cela peut prendre beaucoup de temps car ce qui se lance va de daemons (qui tournent en arrière plan) à des applications entières en passant par des éléments de la barre des menus (en haut à droite). Décochez tout ce que vous n'utilisez pas souvent ou dont vous n'avez pas besoin de l'ouverture automatique. Un usage occasionnel s'accommodera bien d'un clic.
Allez dans les Préférences système, Utilisateurs et groupe, onglet ouverture, et sélectionnez ce que vous voulez supprimer puis cliquez sur le moins (-).

accélérer le démarrage et redémarrage de votre mac

2) Désactiver la restauration de fenêtres à la l'ouverture d'application

Pour certains, cela fait gagner du temps, pour d'autre ce comportement est un véritable cauchemar. En tous cas, cela ralentit l'ouverture de votre session. Allez encore une fois dans les Préférences Générales, Général et décochez Restaurez les fenêtres à la fermeture et à la réouverture d'apps.

optimiser Lion

3) Déconnectez et éteignez les disques durs externes connectés à votre Mac que vous n'allez pas utiliser. Rien que cela vous fera gagner une dizaine de seconde au démarrage. Il faut attendre qu'on les appelle, qu'ils répondent présents, qu'ils commencent à tourner, qu'ils soient lus et qu'enfin ils montent sur le bureau... Or, certains disques, notemment en USB 2, peuvent prendre beaucoup de temps à faire tout ça. Si vous ne devez pas les utiliser, débranchez-les.

disque dur externe rapide mac

4) Passez au SSD
On en a assez parlé : les disques durs traditionnels sont lents et le sont de plus en plus avec le temps. Les données ont tendance à se fragmenter, même si Mac OS X fait un excellent travail de ce côté là. Mais il n'y a rien de tel qu'un disque dur SSD pour avoir un démarrage ultra-rapide et une machine qui répond au quart de tour. Avec la baisse du prix de ces petites bêtes, ce serait dommage de se priver d'autant plus que vous gagnez en bruit et en autonomie sur un portable, que les système en général sera plus rapide (pas seulement le démarrage mais aussi le lancement des applications et l'arrêt de la machine).

Conclusion

Votre machine devrait à l'heure qu'il est avoir retrouvé toute sa vigueur. Mais sachez que le démarrage et les redémarrages sont des réflexes qui nous viennent des vieilles machines qu'étaient les PC il y a dix ans, les camions comme les appelait Steve Jobs. Les iPhones, les iPads ne se redémarrent quasiment jamais (savez-vous comment on redémarre un iPad?), les nouveaux MacBooks et MacBook Airs ont des veillez qui durent des semaines. Les iMacs se mettent en veille très bien et très vite... Les démarrages en bonne et due forme ne sont pas aussi indispensables. N'hésitez pas à en faire moins souvent.

blog comments powered by Disqus