Aperçu, nouveautés et secrets de Rapidweaver 5 !

tmp_themes

RapidWeaver 5 est enfin de sortie ! Depuis qu'on l'attendait !

Voici les nouvelles fonctionnalités. Realmac Software se devait d'améliorer un logiciel de très bonne facture ayant ses adeptes sans marcher sur les plates bandes des développeurs de plugins tiers qui ont grandement participé au succès du petit logiciel. Comment résoudre cette équation?
Un grand nombre de fonctionnalités ne peuvent donc pas être rajoutées, prenons l'exemple des plugins Blocks (mise en page par blocs proposant d'ailleurs un SDK pour des plugins tiers du plugin tier...) ou mieux du même éditeur Stacks (un Blocks fluide, à posséder absolument). Ce concept de mise en page simple et fluide aurait mérité d'être intégré dans une nouvelle version du logiciel. Mais ça aurait provoqué une source de conflit avec les éditeurs de plugins en général, et cette démarche n'aurait pas été possible sans acheter le plugin à YourHead.

Commençons par ce que Rapiweaver 5 n'a pas :
  • 64 bit;
  • possibilité de toucher au code source de la page.

Voici un aperçu des nouvelles fonctionnalités.

D’abord, il faut signaler de meilleures performances: RW 5 paraît plus réactif. Compatible Intel et Leopard 10.5.8 minimum, il a été peut-être compilé avec quelques optimisations et GCC 4.2, et ça se sent.
La fenêtre de projets : elle regroupe tous les projets récemment ouverts. Elle est aussi un lien vers les addons de RapidWeaver ainsi que vers les formations vidéos de Realmac (en anglais et payantes);

projet rapidweaver


Les ressources du site : ce sont les fichiers (images, pdfs, films) que l'on veut proposer au téléchargement. Ils ne sont plus cachés au fond du panneau Page Info, dans l'onglet En-tête, sous-onglet Elément, sous le nom de Page assets (spécifique à la page). Ce panneau bien plus facile à trouver et à gérer est commun à tout le site;

gestionnaire de ressources


Mise à jour de l'interface : par exemple le gros bouton à la iPad qu'on l'on fait glisser pour passer du mode Aperçu au mode édition;

bouton


6 nouveaux thèmes;
Consolidations et compression des fichiers CSS. La consolidation propose de regrouper pour chaque page les propiétés CSS en un seul fichier (le navigateur n'aura pas à aller chercher dans plusieurs dossiers sur le serveur les caractéristiques nécessaires à l'affichage de la page HTML). La compression est un procédé de suppression des espaces et des retours chariot des fichiers afin d'en réduire la taille en octet. Ils sont plus difficiles à lire mais bien plus rapides à envoyer et à charger. Et comme avec RapidWeaver on ne va pas éditer les fichiers CSS sur le serveur... c'est que du bon;
Le panneau de gestion des signets ftp permet de regrouper toutes vos informations ftp (mot de passe etc.) en un seul endroit afin de ne plus les perdre;

ftp manager


Statistiques : RW5 propose un panneau d'affichage des Stats de votre site. Il suffit de rentrer les identifiants de votre compte GoSquared ou Google Analitycs pour voir les courbes (montantes) de progression de votre site. Cela permet d'éviter des aller-retours avec Safari et de tout avoir au même endroit. Un peu de temps gagné car tout créateur de site professionnel (qui en gère beaucoup) ou amateur doit ou aime voir où en est son bébé. Du temps gagné ici encore;

google analytics pour Rapidweaver


Sitemap. Indispensable au bon référencement de son site. Tout créateur de site se devait de faire un bon site map (par le plugin de Loghound qui existait déjàWinking ou par tout autre moyen). RW5 intègre désormais cette possibilités bien qu'elle soit plus frustre que celle de Loghound. Possibilité aussi, outre la page Sitemap sur le site, de générer un fichier XML (comme le plugin de Loghound encore une fois) que les robots de Google, de Yahoo pourront aller consulter en toute tranquilité pour analyser le contenu de votre site, et bien sûr le mettre en première ligne). Je ne sais quel accord a été conclu avec Loghound puisque voilà un contre-exemple d'une fonctionnalité qui vient marcher sur les plates-bandes d'un développeur de plugin tiers. RW5 offre moins d'option que le plugin de Loghound, bien plus puissant et modulable et qui vient de passer en version 2 en signifiant « The report of my death has been greatly exagerated ». Il s'appelle désormais Sitemap plus. N'y voyait aucune allusion;

Si vous devez analyser votre page, les outils de développeur de Safari (comprenez WebKit) sont disponibles. Ce sont les mêmes que vous voyez avec Chrome ou Safari quand vous actives les outils développeurs dans les préférences);

webinspector radweaver


Nouvelle gestion des addons autant dans RW5 que sur le site Realmac; la gestion de leur mise à jour est désormais intégrée avec RW qui se vérifie lui-même ainsi que ses outils tiers;

Enfin plus besoin de relancer RW5 à l'installation d'un nouveau plugin ou d'un thème.

Si vous êtes toujours là pour la conclusion :

Ne partez pas, vous aurez droit à un petit secret !
L'un dans l'autre, une bonne mise à jour où l'on gagne du temps plutôt dans la gestion des sites que dans leur réalisation. En effet, rien de bien nouveau a été rajouté côté code et mise en page. Beaucoup de nouveautés concernent des aspects annexes du site. En effet j'ai moi-même souvent perdu les infos ftp des multiples sites que je gère (là, je gagnerai du temps), je me connecte souvent sur Google Analytics pour voir où ils en sont (je gagnerai là aussi de temps), je vais de temps à autre vérifier si les plugins sont à jour (je gagnerai etc.). Si l'on prend en compte tout ce temps gagné au quotidien, alors la mise à jour se justifie amplement. La compression CSS est un plus, et la mise à jour de l'interface n'est pas radicale au point de révolutionner le logiciel. Enfin les nouveaux thèmes proposés sont affaire de goût. Mais la mise à jour (30 &euroWinking est moins chère que 6 thèmes... Faites votre choix...
Et voilà le petit secret : une fonctionnalité bêta de RW5, pas encore dévoilée, qui ne sortira on ne sais quand, mais qui est à l'étude dans les laboratoires secrets de Brighton et que MacLocal vous dévoile en avant première (mieux que WikiLeaks) : la gestion des tableaux HTML !!!

inspecteur de tableau rapidweaver


Et la possibilité de rajouter des vidéos (flash ou peut-être HTML5) dans les pages autre que Quicktime Plugin !!!

movie editor rapidweaver


Problèmes et autres petits détails qui fâchent:

Dans les petits défauts, ou encore les petites interrogations (encore que c'est peut-être une affaire de goût) le côté opportunément iOS que l'on retrouve un peu gratuitement. Le gros bouton qui permet d'aller de l'Aperçu à l'Edition d'une page, et la bande marron iWork pour iPad du mode édition paraissent pas tout à fait à leur place. Si la grosse bande d'édition est plus visible que l'ancienne (un peu trop fine peut-être) sa couleur rappelle bizarrement les applis pour iPad alors que rien d'autre n'est dans ce ton dans RW5.
Le bouton type iOS n'est à mon sens pas à sa place car il imite un bouton que l'on tire pour activer une fonctionnalité (avec le doigt) et non quelque chose qui s'échange sous MacOS. Je m'explique : on démarre l'iPhone avec ce bouton, on active Wifi avec ce type de bouton, etc. Dans Safari, on passe de Recharger la page à Stopper le rechargement avec la même icône, non avec un bouton qu'on glisse… Il reste plus facile d'utiliser le raccourcis clavier cmd + R pour alterner le mode Aperçu du mode Edition.

iOS

Enfin, quelques petites instabilités sont à signaler, quelques bugs aussi... Par exemple, sur un large site, je n’ai pas réussi à exporter et publier un site avec l’option « regrouper les fichiers CSS » cochée.

blog comments powered by Disqus