Seashore éditeur d'images gratuit pour mac en français !

seashore en francais

The GIMP est un excellent logiciel de retouche d’image multiplatformes (Linux, Mac, Windows); il peut souvent remplacer l’illustre Photoshop. Mais sa version Mac souffre de quelques lourdeurs : l’obligation de passer par X11 et tous les inconvénients que cela veut dire pour l’utilisateur Macintosh (interface graphique, disposition des menus, lourdeur du lancement de l’application). En attendant une version complète et native de GIMP pour Mac (qui risque de prendre longtemps car GIMP est construit à l’aide de GTK, le toolkit à la base de Gnome pour Linux ...), Seashore propose d’ores et déjà une version allégée, native, et aux canons de l’interface Mac OS X de GIMP.

Certes, Seashore n’a pas la maturité de Photoshop (bien sûr !) ni même de GIMP. Il n’en a pas non plus toutes les fonctionnalités. Mais c’est un logiciel attachant, très prometteur, très rapide et vif au lancement, et qui permet déjà de réaliser un certain nombre d’opérations qui ne nécessitent pas de lancer la suite complète d’Adobe. Il convient de le suivre dès à présent en espérant qu’il continuera de progresser comme il le fait depuis quelques années.

Seashore est un éditeur d’images Open Source en Cocoa pour Mac OS X. Il propose les dégradés, les textures et le lissage pour non seulement le texte mais aussi les coups de pinceaux. Il supporte l’édition multi-couche et couche alpha. Il est fondé sur la technologie de GIMP et utilise le même format de fichiers natifs.

Détails des fonctionnalités de Seashore:

  • Support complet du format natif de GIMP: le format de fichier XCFE;
  • Lecture et écriture pour les formats TIFF, PNG, JPEG, JP2000 and GIF;
  • Support en lecture seule pour BMP, PICT, PDF and XBM;
  • Calques avec plus de 20 modes de fondu;
  • Possibilité d’ajuster seulement les couches primaires ou alpha;
  • Effets complets de transparence comprenant les dégradés semi-transparents;
  • Régions de sélection arbitraires;
  • Traits de pinceaux lissés;
  • 6 dégradés de base avec 16 variations;
  • Support de tablette;
  • Support de ColorSync (y compris les profils contenus dans les TIFFs et l’aperçu CMJN)
  • Filtres Plugins (greffons)...

Pour la plupart des fonctionnalités, Mac OS 10.3 suffit, à l’exception de JPG2000 qui nécessite 10.4

Voilà, j’espère que vous apprécierez ce petit logiciel plein de qualités, et bien sûr, je vous en ai concocté une petite version française à télécharger ici. J’ai profité de l’expérience acquise à la traduction de Pixelmator (traduit officiellement maintenant) pour la mettre au service d’un autre logiciel. Après avoir hésité avec Acorn, j’ai plutôt pensé que Seashore méritait un petit coup de pouce... Je me suis servi d’un début de traduction que j’ai complété, amélioré et corrigé. Voilà...
Et bien sûr, vos retours m’intéressent!
Comments